27/08/2014

LES PALESTINIENS TEMOIGNENT ET DENONCENT LE HAMAS

http://www.europe-israel.org/2014/08/video-gaza-des-palestiniens-temoignent-et-denoncent-le-hamas/

Anina, réfugiée palestinienne interviewée sur France Info, dénonce le Hamas et indique que les manifestants pro-gaza se trompent car ils ne soutiennent pas le peuple palestinien mais le Hamas qui martyrise le peuple. Ramad et Mahomoud se cachent car ils sont recherchés par le Hamas. Nonie Darwish, femme palestinienne de Gaza, parle des djihadistes du Hamas, de l’Islam radical…

Ces témoignages sont accablants sur la terreur que fait régner le Hamas sur les palestiniens : boucliers humains, sévices, meurtres, l’organisation terroriste détourne l’aide humanitaire et affame le peuple.

Pour manger et survivre il faut appartenir au Hamas…

Anina : C’est vrai, des civils, des enfants, des femmes tombent à Gaza. C’est parce qu’Israël bombarde les Palestiniens. Mais aussi il faut revenir sur la cause. Pourquoi Israël a bombardé les Palestiniens, ou pourquoi ça se passe de cette façon-là.

Moi je tiens, en étant palestinienne, moi je tiens responsable le Hamas. Parce que c’est le Hamas qui a refusé la trêve après le 19 décembre. C’est le Hamas qui utilise les civils comme boucliers humain. Ils utilisent les régions les plus peuplées pour lancer leurs roquettes. Ils font ce qu’ils veulent ! Ils lancent des roquettes et les civils meurent à leur place.

L’explosion qui s’est passée à l’école à Jabaliya : les hommes étaient là et les gens sont sortis pour demander aux militants de Hamas de foutre le camp. Dans la cité où j’habitais, ils sont venus devant le bâtiment. Ils ont lancé deux roquettes et j’ai perdu deux voisins et j’en ai une centaine qui semblent blessés jusqu’à maintenant.

France info : Vous voulez dire que la Hamas lance des roquettes d’endroits où il y a des civils et des enfants?

Anina : Oui.

France Info : …en sachant que les bombardements israéliens vont faire des victimes parmi cette population ?

Anina : Oui. Les gens n’ont pas le droit de dire non à Hamas, parce que Hamas va les faire payer très cher après l’incursion israélienne. Hamas ne représente pas toute la Palestine. Moi j’étais très touchée de voir qu’il y a une solidarité internationale pour manifester en ce qui concerne ce qui se passe actuellement à Gaza. Mais j’étais aussi désolée parce qu’il y avait un ou deux drapeaux palestiniens et le reste c’était des drapeaux du Hamas.

Et les gens doivent comprendre que vous êtes en train de soutenir le Hamas. Il faut soutenir les Palestiniens parce que le Hamas ce n’est pas la Palestine. Ça c’est premièrement. Et deuxièmement, c’est tout ce que vous êtes en train de voir comme aide humanitaire. Les sympathisants et les membres du Hamas bénéficient de cette aide humanitaire et jusqu’à maintenant, je connais des gens qui n’ont même pas de farine, même pas du pain. Ça fait deux jours ou trois jours qu’ils n’ont rien mangé. Parce qu’ils ne sont pas du Hamas, tout simplement. Si vous ne faites pas partie du Hamas, vous n’avez pas le droit à l’aide humanitaire…

02/07/2014

LES VERITABLES RAISONS DU REDECOUPAGE DES REGIONS EN FRANCE : LE TRAITE TRANSATLANTIQUE

Deux conférences qui expliquent en détail les raisons réelles de ce redécoupage.

Source : http://www.chaos-controle.com/archives/2014/06/04/30009034.html

Les médias expliquent : "le gouvernement souhaite donner une «taille européenne» aux régions de la France".

La raison véritable du redécoupage des régions françaises, est la mise en place des accords de libre-échange permettant de créer non pas de «supers-régions», mais plus exactement des pôles économiques plus puissants, qui auront leur utilité lorsque la France sera complètement intégrée à l’Union Européenne (et donc sous la tutelle complète, au niveau législatif comme financier), et que l’UE sera directement contrôlée par les financiers américains.

* La plupart de ces politiques ont en fait contribué à la mise en place de ces accords de libre-échange. Le premier d'entre eux : Nicolas Sarkozy. Il nous avait prévenu, lui qui a fait des conférence pour la Goldman Sachs,lui qui a vendu l’or de la France pour sauver le dollar, lui qui a ratifié le traité de Maastrich malgré le NON français.


* Mitterand lui-même avait prévenu quelques temps avant de mourir :

* «La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.»
(Source : Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Benamou – Date de publication : 27/1/1997 – Editeur : Plon – Omnibus).
Citation également donnée dans l’ouvrage Paris-Berlin-Moscou : La voie de l’indépendance et de la paix, passage disponible ici.

* Ce redécoupage ne se veut que pour permettre l’intégration (ou désintégration?) de la France dans l’Europe, et de l’Europe entre les mains des Etats-Unis. Et au passage, l’interdiction du cumul des mandats qui a été considéré comme une victoire pour la démocratie, idem, par prévision du redécoupage puisque nombre de postes et de mandats seront devenus obsolètes autrement.

* Mais pour bien comprendre, voici 2 conférences extrêmement riches en détails, en références, où chaque point est démontré afin que nul ne puisse mettre en doute la moindre déclaration.

PREMIERE CONFERENCE

* Il s’agit pour la première d’une conférence de François Asselineau: «Qui gouverne la France et l’Europe», conférence de 2012, qui vous explique en détail la construction de l’Europe, et elle n’a rien de la promesse idyllique qui vous a été présentée…

DEUXIEME CONFERENCE

* La deuxième conférence, celle de Raoul-Marc Jennar, vous explique cette fois-ci chaque article du traité transatlantique qui va nous être imposé en Europe, comprenez par là, la vente complète de notre continent, de chaque pays, de chaque région, aux États-Unis afin qu’ils puissent vendre plus, se faire plus d’argent, avec des produits qui seraient en temps normal interdits par nos normes européennes vu qu’il n’y a aucune garantie réelle de sécurité certains de leurs produits : le profit avant tout !

31/05/2014

ARRETER L'EPANDAGE AERIEN

UN BIOCHIMISTE explique sa participation à l'épandage aérien

TELECHARGER

traces blanches_n.jpg

 http://www.developpement-durable.gouv.fr/Segolene-Royal-veut-interdire-l.html

COMMUNIQUE DE PRESSE-PDF

* Madame Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie est opposée à l’épandage aérien de pesticides et souhaite tirer, avec le Gouvernement, toutes les conséquences de la décision récente du Conseil d’État.

* Ségolène Royal signera, dans les meilleurs délais, avec la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, et le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, un arrêté interdisant l’épandage aérien de pesticides pour l’ensemble des cultures qui pouvaient bénéficier d’une dérogation :

- sans délai pour le maïs doux, maïs pop-corn et bananes ;

- dans 18 mois pour quelques cultures spécifiques de riz et de certains vignobles, pour lesquels il est nécessaire de trouver une alternative garantissant la sécurité des utilisateurs.

* La ministre salue l’engagement des agriculteurs depuis plusieurs années pour trouver des techniques alternatives qui rend aujourd’hui possible cette décision.