Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2011

PRIX NOBEL DE LA PAIX 2011 - TROIS FEMMES A L'HONNEUR

1.jpg

  
Le Nobel de la paix a été attribué à Ellen Johnson-Sirleaf, présidente du Liberia, Leymah Gbowee et Tawakkul Karman.

Le comité norvégien a conjointement attribué le prix Nobel de la paix 2011 à trois femmes : Ellen Johnson-Sirleaf, la présidente du Liberia, Leymah Gbowee, elle aussi Libérienne, et la Yéménite Tawakkul Karman pour leur lutte dansle domaine de la sécurité et des droits des femmes.

Ainsi, le comité a couronné les politiciennes et activistes luttant pour la paix.

Ellen Johnson-Sirleaf, élue en 2006,
est la première femme devenue présidente dans son pays et en Afrique.

Leymah Gbowee est la femme qui avait débuté
le mouvement féminin contre la guerre civile
qui avait duré 14 ans.

Quant à Tawakkul Karman, elle signifie le Printemps arabe. Elle est l'un des leaders des protestataires yéménites réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh. Journaliste, écrivaine et activiste des droits de l'Homme, elle était devenue le symbole de la résistance yéménite grâce à ses discours prononcés à Sanaa. Elle a affirmé que ce prix était une victoire pour les protestataires yéménites.

A LIRE

ONU FEMMES salue le Prix Nobel de la Paix pour des femmes dirigeantes 

http://www.koaci.com/articles-70762

 

Les commentaires sont fermés.