Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2010

UN SOLDAT VETERAN PROPOSE L'ARRET DE LA GUERRE POUR CREER UN MONDE MEILLEUR

L'étonnant discours d'un soldat vétéran

"Si nous nous organisons et luttons avec nos sœurs et frères, nous pouvons arrêter cette guerre et nous pouvons créer un monde meilleur."

Le soldat étasunien Mike Prysner vétéran de la guerre d’Irak a prononcé un discours contre la guerre.

http://www.dailymotion.com/video/xbruag_hq-des-soldats-am...

 "J'ai essayé difficilement d'être fier de mes états de services, car j'en garde quelques-uns de honteux. Le racisme ne peut plus maintenant masquer pour plus longtemps la réalité de l’occupation. Ce sont des personnes, ce sont des êtres humains, dès lors je me couvre de culpabilité, je peux voir qu’un homme âgé ne peut marcher et que nous le traînons sur un brancard pour que la police irakienne le transporte. Je me sens coupable chaque fois que je vois une mère avec ses enfants qui éclate en sanglots hystériquement, criant que nous sommes pires que Saddam tandis que nous l’obligeons à sortir de sa maison. Je me sens coupable chaque fois que je vois une petite fille que je saisis par le bras et traîne jusqu'à la rue. Ils nous disent que nous luttons contre des terroristes, le vrai terroriste c’est moi et le vrai terrorisme c’est cette occupation.

Le racisme parmi les militaires a été durant longtemps un outil pour justifier la destruction et l’occupation d’autres pays. Durant très longtemps il a été utilisé pour justifier les massacres, l'assujettissement et la torture d’autres personnes. Le racisme est une arme vitale employée par ce gouvernement, c’est une arme plus importante qu’un fusil, un tank, un bombardier ou un navire de guerre, c’est plus destructeur qu’un projectile d’artillerie, qu’une bombe casse bunker, qu’un missile tomahawk. Tandis que ces armes sont fabriquées et sont la propriété de ce gouvernement, elles sont inoffensives tant qu’il y a des personnes qui refusent de les utiliser.

C’est pour cela qu’ils nous envoient à la guerre, non pas pour presser la gâchette, non pas pour tirer une salve de mortier, non pas pour combattre dans cette guerre, ils veulent seulement vendre la guerre.
Ils ont besoin d’un public disposé à envoyer et mettre ses soldat en péril, ils ont besoin de soldats disposés a tuer et à être tués sans poser de questions.

Ils peuvent gaspiller des millions dans une seule bombe mais cette bombe se convertit seulement en arme quand les rangs militaires sont disposés à suivre les ordres pour l’utiliser. Ils peuvent envoyer le dernier soldat dans n’importe quelle partie du monde, mais il ne peut y avoir de guerre que si les soldats sont disposés à combattre. Et la classe dominante, les milliardaires qui obtiennent des bénéfices de la souffrance humaine, se préoccupant seulement d’étendre sans risques leurs richesses en contrôlant l’économie mondiale, comprennent que leur pouvoir repose seulement en son habileté pour convaincre que la guerre, l’oppression et l’exploitation est pour notre intérêt.


Ils comprennent que leurs richesses dépendent de leurs habiletés à convaincre la classe ouvrière de mourir pour contrôler le marché d’autres pays. Et nous convaincre de tuer ou mourir se base dans son habilité à nous faire penser que quelque part nous sommes supérieurs.

Soldats, marins, marines, aviateurs, nous n’avons rien à gagner avec cette occupation. La grande majorité des personnes vivant aux États-Unis n’ont rien à gagner avec cette occupation. De fait, non seulement nous n’avons rien à gagner, mais nous souffrons plus, a cause de cela nous perdons des proches et donnons notre vie de manière traumatisante. Nos familles doivent contempler les cercueils recouverts de drapeaux descendus sous terre. Des millions de personnes de ce pays sans assistance médicale, sans travail, sans accès à l’éducation doivent regarder ce gouvernement gaspiller 450 millions de dollars par jour dans cette occupation.
Les travailleurs et pauvres de ce pays sont envoyés pour tuer des travailleurs et pauvres d’autres pays pour convertir les riches en plus riches encore. Sans le racisme, les soldats se rendraient compte qu’ils ont plus en commun avec le peuple irakien que ce qu’ils ont en commun avec les milliardaires qui nous envoient à la guerre.

J’ai jeté des familles entières à la rue en Irak seulement pour revenir à la maison me retrouver avec des familles jetées à la rue dans ce pays avec cette tragique et inutile crise hypothécaire.

Nous devons nous réveiller et prendre en compter que nos véritables ennemis ne se trouvent pas dans un pays lointain et ne sont pas des personnes dont nous ne connaissons pas le nom, ni des cultures que nous ne comprenons pas. L’ennemi ce sont des personnes que nous connaissons très bien, des personnes que nous pouvons identifier, l’ennemi est un système qui déclare la guerre quand c’est rentable, l’ennemi ce sont les chefs de l’exécutif qui nous renvoient de nos postes de travail quand c’est rentable, ce sont les compagnies d’assurances qui nous refusent l’assistance quand ce n’est pas rentable, ce sont les banques qui nous exproprient de nos foyers quand c’est rentable, notre ennemi n’est pas a 5000 kilomètres de distance, il est juste ici à la maison. Si nous nous organisons et luttons avec nos sœurs et frères nous pouvons arrêter cette guerre, nous pouvons arrêter ce gouvernement et pouvons créer un monde meilleur."

MIKE PRYSNER

La vidéo se termine par une citation de James Madison :
JAMES MADISON.jpg

Si la tyrannie et l’oppression arrive dans ce pays, ce sera sous l'apparence de la lutte contre un ennemi étranger. La perte de la Liberté sera imputée aux mesures contre le danger, réel ou imaginaire."
SOLDAT VETERAN.jpg
 

Marche anti-guerre de la Maison Blanche au Bâtiment au Capitole où plus de 160 personnes ont été arrêtées pendant qu'une multitude se meurt.
Dans cette photo le vétéran de Guerre d'Irak
Mike Prysner est arrêté par la Police du Capitole américain, qui bloquait l'accès au Bâtiment.


Mike Prysner n'est pas seul, il y a d'autres vétérans avec lui qui témoignent de ce qui se passe.
http://www.ivaw.org/wintersoldier

Les commentaires sont fermés.